17
le meilleur des sorties pour enfants

Les reporters en mode nature, à la découverte des ânes à l'Asinerie du Baudet du Poitou !

Les reporters en mode nature, en visite à l'Asinerie du Baudet du Poitou !

Les reporters se mettent au vert !

Au programme de notre reportage du jour : visite de l'Asinerie du Baudet du Poitou et balade pique-nique avec un âne bâté...

Un retour à la nature et une vraie connexion avec les animaux, sur un très beau site qui se prête à de nombreuses balades : on peut déjà vous dire que ce cocktail leur a beaucoup plu !! On vous raconte notre journée en détail...

UNE VISITE QUI COMMENCE BIEN !

UNE VISITE QUI COMMENCE BIEN !

Situé à Dampierre sur Boutonne, à la frontière de la Charente-Maritime et des Deux-Sèvres, l'endroit est assez magique, perdu au milieu de la nature et des arbres...

Dès notre arrivée, à peine sortis de la voiture, nous apercevons des petites oreilles dans le champ jouxtant le bâtiment d'accueil... Nous apprenons des soigneurs qu'il s'agit d'un anon très très jeune puisqu'il est né la veille ! Il va faire ses premiers pas sous nos yeux écarquillés.

En voilà une visite qui commence bien !!!

Mélanie, notre guide, nous accueille dans l'enceinte de la très belle ferme typiquement Saintongeaise de la Tillauderie. De beaux bâtiments bien restaurés, et des attelages anciens servant à la culture ou au transport. On se sent bien et les enfants se plaisent à observer le foin stocké, les engins et les panneaux "traversée d'ânes"...

PRÈMIERE ÉTAPE : LA VISITE GUIDÉE

Mais il est déjà l'heure de notre visite guidée. Partons à la découverte des différentes races mulassières du Poitou...

Tout en nous baladant le long des champs attenant à la ferme, nous faisons connaissance en premier avec les mâles reproducteurs : Filosa, Dandy et Ulysse. Mélanie égrenne les anectodes et nous donne de nombreux détails sur la race du Baudet du Poitou, la plus ancienne de France, qui a bien failli disparaître...

Nous apprenons notamment qu'en 1977, il ne restait que 44 Baudets du Poitou dans le monde ! Et grâce à un plan de sauvegarde, l'espèce compte désormais 2000 individus, dont une 60aine d'animaux, vivant aujourd'hui à l'Asinerie du Baudet du Poitou (la bien-nommée).

La reproduction est très encadrée, et il existe de véritables "concours de beauté" pour sélectionner les meilleurs représentants de la race.

+ GRAND, + COSTAUD, + POILU : IL EST BEAU NOTRE BAUDET DU POITOU !

+ GRAND, + COSTAUD, + POILU : IL EST BEAU NOTRE BAUDET DU POITOU !

À LA RENCONTRE DES ÂNONS ET DE LEURS MAMANS

À LA RENCONTRE DES ÂNONS ET DE LEURS MAMANS

Arrive l'un des temps forts de la visite, celui de la rencontre avec les ânons. Hé oui, ici les visiteurs ont le droit de rentrer dans le champs AVEC les ânes !

Entre excitation et parfois un peu d'appréhension, nous suivons Mélanie qui nous ouvre le passage. Et nous voilà en contact très rapproché avec nos nouveaux amis !  Evidemment, les plus doux, ceux qui nous font craquer, ce sont les ânons trop mignons : Kashmire, Kador, Kassiopée, Krevette, Kastafiore (oui, c'est l'année des K), tous nés au printemps font la joie de Lucas, Maël et Éléna.

Gaël, moins rassuré, préfère se rapprocher de Mélanie qui l'accompagne avec bienveillance pour lui permettre d'approcher aussi les ânons. Nous apprenons que les ânes ne sont pas du tout agressifs, et qu'ils vont plutôt tous venir pour obtenir nos faveurs et se faire dorloter.
Petite info intéressante quand vous irez : ce qu'ils préfèrent, ce sont les caresses sur le bord des oreilles !

Après une dernière accolade, il est temps de les laisser tranquille. Et à peine sortis de leur enclos, les 4 plus jeunes nous offrent une course d'anthologie dans le champ ! Comme le freinage n'est pas tout à fait maîtrisé par ces jeunes ânons, Krevette finit les 4 fers en l'air, c'est bien le moment de le dire ! Elle se relève aussitôt, pas blessée mais un peu vexée, ce qui fait bien rire les enfants.

Nous poursuivons notre chemin à la rencontre de Luciole, la doyenne de l'Asinerie du haut de ses 21 ans qui profite tranquillement de sa retraite bien méritée. Nous observons également de près les différentes races, notamment l'une des mules, croisement entre une jument et un âne. Nous trouvons ce qui la caractérise : elle a tout d'un cheval, sauf les oreilles ! Nous croisons aussi un cheval de trait poitevin, typique avec sa belle robe Isabelle.

Et c'est déjà l'heure de rentrer, notre âne nous attend pour la balade pique-nique...

EN ROUTE POUR LE PIQUE-NIQUE AVEC MARTY, NOTRE ÂNE BÂTÉ

Nouveau petit briefing avec Mélanie et Carl pour avoir les bons gestes et rappeler les consignes, notamment gel hydroalcoolique obligatoire avant de pouvoir toucher l'âne et la longe. Ce qui ne pose pas de problème puisque Mélanie a un petit spray dans sa poche, qu'elle nous vaporise sur les mains. Et tout le monde veut sa petite vaporisation de gel pour pouvoir caresser Marty !

Nous commençons par disposer nos sacs à dos et pique-nique dans deux grandes sacoches que Carl va peser. Hé oui, c'est important car il ne faudrait pas que l'âne porte une charge déséquilibrée. Mélanie a l'oeil : 7kg pour chacune des sacoches, nous allons de ce pas les accrocher sur le bât, qui sert à stabiliser la charge (d'oû l'âne BÂTÉ !).

C'est le moment où nous nous approchons tout près de Martinet, dit Marty, notre compagnon de balade.

Tout doux, très calme, il faudra pourtant savoir se montrer suffisamment autoritaire pour le faire avancer sans qu'il ne cherche à grignotter toutes les herbes qui passent à portée de museau... Mélanie nous explique la façon de tenir la longe, comment le faire avancer ou s'arrêter ("Ola Martinet"). C'est Lucas qui entame le début du parcours en guidant Martinet...

Chacun s'essaiera ensuite à tour de rôle à la tenue de la longe, toujours accompagné de Mélanie ou Carl qui veillent. Grande fierté quand même que de pouvoir guider son âne le long du chemin. Nous marchons le long de sentiers jusqu'à arriver à une petite clairière, qui va faire un lieu idéal pour le pique-nique.

Carl et Mélanie déploient une grande bâche, qui va nous servir de nappe géante, parfait pour déjeuner tranquillement dans la forêt.
Notre promenade prend des airs d'aventure, seuls au milieu de la nature. Moment de détente et premier débriefing pour les enfants qui sont ravis, et qui mangent de bon appétit, parce que l'aventure, ça creuse !

Marty en profite aussi pour se reposer mais curieusement, il semble ne pas avoir spécialement faim ! Esprit de contradiction peut être ;-)

Une fois les desserts avalés, repliage de la bâche selon la bonne vieille technique des draps, mais là curieusement, tout le monde est volontaire !

Nouveau chargement des sacs, un peu plus légers cette fois, une dernière petite photo de famille, et c'est reparti pour la suite de la promenade avec notre Marty.

Cette fois, tout le monde est plus aguerri, tant et si bien que Mélanie propose aux reporters de tenir la longe tous en même temps... pour leur plus grand plaisir vous pensez bien !

Et c'est aligné tout contre Marty que nos 4 aventuriers - aniers d'un jour - rentrent à la ferme de la Tillauderie le coeur léger et plein de beaux souvenirs.

VISITE DE L'ESPACE MUSÉOGRAPHIQUE

VISITE DE L'ESPACE MUSÉOGRAPHIQUE

Pour perfectionner leurs connaissances, Lucas, Maël, Éléna et Gaël filent ensuite à l'Espace Muséographique aperçu en début de visite à l'accueil, qui leur faisait aussi très envie.

Comme dans une écurie, chaque box présente de manière ludique les caractéristiques des ânes, les différentes espèces, le programme de sauvegarde... Après une petite désinfection des mains, nous pouvons manipuler en toute tranquilité.

Nous tirons les cordes des profils des différentes espèces, déclenchant à chaque fois le braiement caractéristique, ainsi qu'un petit film explicatif. Nous obervons l'évolution de l'espèce, et les plus matheux vérifient la courbe, refont les calculs et comparent avec les chiffres donnés par Mélanie pendant la visite (ouf ça correspond !).

Les reporters ont aussi particulièrement bien aimé vérifier leurs connaissances en appuyant sur les sabots de l'ânesse, du baudet, de la jument ou de l'étalon pour connaître le nom de leur petit. Car l'appelation varie en fonction des croisements. Et saviez-vous que le petit d'une jument et d'un baudet s'appelle un bardot ? Parce que Maël, notre expert de 7 ans, le savait déjà !

Après toutes ses découvertes et rencontres, il est temps pour nous de repartir. Nous profiterons du charmant village de Dampierre sur Boutonne pour prendre notre goûter, en admirant les jolis jardins du Château de Dampierre, traversés par la Boutonne.

Merci à nos reporters du jour : Maël, Lucas, Eléna et Gaël. Vous étiez au top !

MERCI à Mélanie, Carl et toute l'équipe de l'Asinerie du Baudet du Poitou pour leur accueil, leur passion des animaux et de la nature qui est communicative. Notre visite a été un régal.

D'ailleurs, à peine repartis, les 4 reporters voudraient déjà revenir.
Et c'est une bonne idée, nous pourrions tester l'une des autres activités de l'Asinerie parmi :

- une promenade en attelage, pour découvrir les alentours. Durée 30 min
- un Safari Asinerie, pour visiter l'Asinerie et ses pensionnaires en attelage. Durée 45 min.
- des balades à dos d'âne en juillet et août. Pour les enfants de 4 à 10 ans environ.
 

INFOS PRATIQUES

> Périodes d'ouverture : le site de l'Asinerie du Baudet du Poitou est ouvert toute l'année (sauf pendant les vacances de Noël).

> Infos / réservations : 05 46 24 68 94 ou par mail asineriedubaudet@charente-maritime.fr
>> Plus d'infos : site web de l'Asinerie du Baudet du Poitou

> Agenda des animations de l'Asinerie du Baudet du Poitou.

> Où se trouve l'Asinerie du Baudet du Poitou ? À la ferme de la Tillauderie, à Dampierre sur Boutonne, situé à proximité de l'axe Saint Jean d'Angély / Niort. A 1h de La Rochelle et Rochefort, et 50mn de Saintes.

>> TESTÉ ET APPROUVÉ >> Retrouvez nos autres reportages en Charente-Maritime ICI

Le réseau "ÉCHAPPÉES NATURE" : l'Asinerie du Baudet du Poitou fait partie du réseau Échappées Nature, géré par le Département de la Charente-Maritime.

ON AIME AUSSI : parmi les autres Echappées Nature à découvrir en Charente-Maritime, nous vous recommandons tout particulièrement le Parc de l'Estuaire à St Georges de Didonne, le Marais aux Oiseaux à Dolus d'Oléron et le site de la Pierre de Crazannes.
 

Reportage réalisé en juillet 2020 par Adeline Rousseau pour Kidiklik Charente-Maritime. Crédit photos : © Adeline Rousseau

 

Retour haut de page

inscription newsletter automne